Les chiens espagnols sauvent leurs queues !

Le Parlement espagnol s’apprête à adopter un texte européen datant de 1987, concernant la caudectomie des chiens. Cette pratique est considérée comme « inappropriée ».

La caudectomie consiste à couper la queue de certains chiens peu après la naissance pour des raisons esthétiques ou de praticité.

C’est notamment le cas de certains chiens de chasse qui, fréquentant les taillis et les buissons, pourraient se blesser s’ils portaient leur longue queue. La pratique de la caudectomie trouve ses origines donc essentiellement dans la tradition cynégétique. La queue coupée fait aujourd’hui partie du standard officiel de certaines races comme les cockers, les boxers et autres terriers.

La Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie de 1987, prévoit l’interdiction de cette pratique jugée uniquement esthétique. De nombreux vétérinaires et associations vont aussi dans ce sens, jugeant cette tradition totalement inutile et occasionnant des douleurs à l’animal. Certains vétérinaires estiment même que l’amputation de la queue limite les possibilités de communication entre les chiens concernés.

Le Parlement espagnol s’apprête donc, en dépit des protestations de nombreux lobbies, à entériner le texte interdisant la caudectomie.

Pour ce qui est de la France, le texte n’a pas été adopté pour l’instant, des réserves ayant été émises concernant certains points précis du texte. La pratique est donc encore autorisée à l’heure actuelle.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.