Création d’une unité anti-cruauté aux animaux à New York.

Le Département de Justice de New York vient de créer une unité spéciale dont la vocation est de lutter contre toutes les formes de maltraitance aux animaux. Elle travaille avec la Police de New York.

Depuis 2 ans, la police de New York possède une unité spécialisée dans les enquêtes portant sur les actes de cruauté envers les animaux.
En ce début d’année c’est au tour de la Justice de la ville, et en particulier l’arrondissement du Queens, de se doter d’une structure qui épaulera la police, en poursuivant les auteurs de ces crimes contre les animaux.

Selon le « District Attorney » (l’équivalent du Procureur de la République) :

« Les actes de cruauté envers les animaux peuvent aller de la négligence et abandon jusqu’aux blessures sévères, voire jusqu’à la mort. Cela inclus aussi les combats sanglants de chiens et de coqs, qui sont entrainés de façon violente, pour le spectacle et les paris. Ces animaux sont encouragés à se battre à mort. De telles atrocités, dont les études prouvent qu’elles peuvent être le prélude à de la violence entre hommes, sont des activités criminelles contre lesquelles nous luttons dans nos quartiers. »

La mission de ce nouveau service est de poursuivre les délinquants mais aussi d’éduquer les citoyens sur la façon de détecter et de prévenir les comportements déviants, violents ou inadaptés envers les animaux.

En effet les actes de cruautés ne sont pas toujours très visibles et spectaculaires. Récemment un homme a été condamné à New York pour avoir affamé son chien à tel point que celui-ci n’avait plus la force de marcher quand il a été amené au refuge. L’homme a été condamné à trois ans d’interdiction de posséder un animal.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.