La guerre est déclarée contre la maladie de Lyme !

En ce début de printemps, vétérinaires et laboratoires sont sur le pied de guerre contre les tiques et la maladie de Lyme. Campagnes d’information, conseils prodigués en clinique… tout est fait pour alerter sur cette maladie grave pour le chien et le chat.

Avec le printemps, le temps de radoucit et les parasites rentrent dans une période active après l’hiver. Les tiques notamment sont susceptibles, un peu partout en France, de trouver sur votre chien ou votre chat, un refuge idéal pour se nourrir et pondre.

Les chiens sont en général plus exposés, mais les chats qui ont accès à l’extérieur, au jardin ou aux sous-bois, le sont tout autant.

La tique est responsable de la transmission, pendant son repas de sang sur votre animal, de la transmission d’une bactérie. Celle-ci est responsable de la Maladie de Lyme, potentiellement mortelle et responsable de troubles nerveux, cardiaques…

La meilleure protection contre la tique et sa dangereuse morsure est la prévention, c’est-à-dire la protection permanente de votre chien et de votre chat grâce à un produit répulsif. Ainsi, la tique est repoussée avant qu’elle ne morde. Ces produits peuvent être appliqués sous forme de pipette ou de collier à diffusion lente. Il est préférable de prévoir le traitement toute l’année.

Votre vétérinaire peut vous conseiller, en particulier sur les régions et les saisons où les tiques sont les plus actives.

Autre précaution, inspectez votre animal au retour de ses promenades pour localiser une éventuelle tique et la retirer au plus vite.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.