Tu as un chien, tu as plus d’amis, tu as un chat, tu es plus cultivé !

Le réseau social Facebook, qui sait tout de nous, a analysé des dizaines de milliers de comptes pour déterminer les différences entre propriétaires de chiens et de chats. Edifiant !

En analysant des millions de données issues de comptes personnels, Facebook dresse une sorte de carte de comparaisons entre les propriétaires de chiens et de chats sur 4 principaux items : amour, amitié, culture et humeur.

Bien entendu ce ne sont que des statistiques mais il semble que de réelles tendances apparaissent. Sur le plan de l’amour, il semblerait que les hommes et les femmes propriétaires de chats aient la même « chance » de finir célibataires. En revanche les maitres de chiens sont plus souvent en couple. Pour ce qui est de l’amitié, c’est très tranché : avoir un chien prédispose à avoir beaucoup d’amis ! En revanche avoir un chat semble être un atout de popularité, car on est alors beaucoup plus invité à des événements. Alors ? Pas facile, n’est-ce pas ?!

Du côté de la culture, voilà qui est tout aussi tranché. Les amoureux des chats sont très éclectiques dans leurs goûts (lecture, cinéma, TV… en privilégiant la science-fiction, le fantastique, les dessins animés…). De leur côté, les amoureux des chiens aiment tout particulièrement tout ce qui a trait au monde canin !

Enfin, question humeur, Facebook a analysé le recours aux « emojis ». Résultat : quand on vit avec un chien, on exprime peu de sentiments différents et on est plutôt fier et enthousiaste. Quand on vit avec un chat en revanche on exprime une palette de sentiments plus variée et on est principalement fatigué, heureux et aimé.

Vous vous êtes sans doute reconnu bien sûr ! Ce que n’analyse pas Facebook ce sont les heureux propriétaires de chiens ET de chats. Quelle parfaite addition non ?!

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.