Des chats au secours des suffragettes ?

Qui se souvient des suffragettes ? Ces femmes anglaises luttaient au début du XXème siècle pour acquérir le droit de vote. Pourquoi diable les chats sont-ils associés à cette lutte ?

La lutte pour le droit de vote des femmes a connu son apogée en Angleterre au début du XXème siècle avec ce que l’on a appelé le mouvement des « suffragettes ». Parmi les moyens utilisés à l’époque pour se faire connaitre : le chat.

Deux raisons à cela. Tout d’abord, à cette époque, les cartes postales étaient très en vogue, et constituaient presque un média à part entière. Les chatons et les chats, déjà, bien avant la popularité qu’ils connaissent aujourd’hui sur Internet, étaient appréciés et servaient de personnage de choix sur nombre de cartes postales collectionnées par les amateurs!

Par ailleurs, à cette même époque, le gouvernement britannique, confronté aux grèves de la faim des militantes emprisonnées, avait édicté la loi de Temporary Discharge for Ill Health Act pour permettre à ces grévistes de sortir de prison pour des raisons de santé et d’y retourner une fois sur pieds.

Cette loi fut rapidement surnommée Cat-and-Mouse Act, car bien entendu elle a occasionné un jeu incessant « du chat et de la souris » entre la police et les suffragettes !

Le chat est donc devenu l’animal star de la protestation, a permis de propager les idées féministes très largement en Angleterre et même au-delà, jusqu’à l’adoption, en 1918 de la loi qui donne le droit de vote aux femmes à compter de l’âge de 30 ans.

Il faudra attendre 1928 pour qu’elles aient le droit de vote à 18 ans comme les hommes !

Et 1944 pour les femmes françaises !

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.