Le chien et le marquage du territoire

" Le chien marque son territoire en déposant aux endroits choisis, un peu d’urine. Cette communication sera comprise par ses congénères. "

Le chien marque son territoire en déposant aux endroits choisis, un peu d’urine. Cette communication sera comprise par les autres chiens.


Le marquage par l’urine répond au besoin d’affirmation de votre chien sur son territoire . Il s’agit pour votre chien de prévenir ses congénères de son passage et de sa revendication sur un territoire donné. Il dépose pour cela de petites quantités d’urine (quelques gouttes parfois), suffisantes pour transmettre de nombreuses informations à l’odorat très développé des autres chiens.

Il peut ainsi marquer à plusieurs reprises son territoire s’il repasse fréquemment aux mêmes endroits. N’importe quel support peut lui servir : arbre, pneu de voiture, poteau, angle des maisons, broussaille…

Il ne faut pas gronder votre chien pour ce comportement qui est naturel et qui répond à un besoin instinctif.


Si votre chien a remarqué une chienne en chaleur dans votre quartier, ce besoin de marquage par l’urine peut prendre des proportions excessives : il pourra s’arrêter tous les 2 mètres dans ce cas !


Mon chien urine à la maison

Quand tout cela se passe à l’extérieur, ça ne pose pas de gros problèmes. En revanche, si votre chien marque son territoire dans votre appartement, c’est plus gênant, voire destructeur si vos meubles, tapis ou parquets sont souillés ou détruits. Les petites flaques déposées à des endroits parfois peu accessibles (surtout par des chiens de petites races), peuvent n’être remarquées que plusieurs jours plus tard, par l’odeur.


Là encore, pas besoin de gronder ou punir votre chien, il n’y peut rien, c’est une réaction hormonale. Essayez plutôt de l’éduquer.


Éduquer mon chien à la propreté

Pour que votre chien prenne de bonnes habitudes quant à la propreté, il faut commencer l’éducation dès son plus jeune âge, en lui indiquant les endroits où il pourra se soulager. A chaque fois qu’il est tenté de se soulager ailleurs, donnez une petite secousse à la laisse en disant « non », menez-le à l’endroit que vous aurez choisi (une pelouse, un caniveau…), et donnez-lui le signal d’autorisation : « Allez », par exemple. Et félicitez-le toujours à chaque fois.


Pour l’empêcher de marquer le territoire chez vous, il vous faudra observer strictement les heures de sorties et observer le même rituel. Vous devez aussi lui interdire l’accès à certains meubles ou même à certaines pièces.

En fonction des âges, les chiens ont besoin de sortir plus ou moins souvent pour leurs besoins. Un chiot mange et boit souvent, donc il doit sortir souvent. De plus il n’a pas l’habitude de se retenir. A vous de repérer les signes et d’être le plus disponible possible. C’est à ce prix que vous l’éduquerez vite et durablement.

Un chien adulte est bien entendu plus difficile à éduquer s’il n’a pas reçu les bases étant jeune.


Si toutefois vous ne parvenez pas à empêcher votre chien de marquer son territoire de façon excessive, vous pouvez penser avoir recours à la stérilisation/castration. Cette opération permet de diminuer notablement l’action des hormones. Néanmoins cette opération est irréversible, donc réfléchissez-y et parlez-en à votre vétérinaire.

Imprimer cette article