Préparation de la mise bas de votre chienne

" Si votre chienne est sur le point de mettre bas, restez calme. Les chiens sont bien mieux armés que nous pour ce genre d’événements. "

Si votre chienne est sur le point de mettre bas, restez calme ! Les chiens sont bien mieux armés que nous pour ce genre d’événements. Veillez à ce qu’elle soit à son aise, regardez à une distance respectueuse et n’intervenez que si quelque chose se passe mal, ce qui ne devrait pas arriver.


Les points essentiels pour bien se préparer et réagir

Il est important d’avoir un numéro de téléphone où joindre votre vétérinaire en-dehors des heures de travail dans la mesure où la naissance des chiots se produit souvent la nuit.

Assurez-vous d’avoir tous les éléments essentiels à portée de main, juste au cas où : ciseaux à ongles, serviette propre et sèche et panier supplémentaire.


Comment savoir que les chiots vont bientôt naître ?

Au cours de la dernière semaine de gestation, prenez la température rectale de votre chienne, deux fois par jour. Le premier symptôme du travail qui commence est une chute de la température de la mère, de 38,5ºC à 37ºC (bien que la température puisse varier légèrement d’une chienne à une autre). Ce phénomène se produit généralement 12 à 24 heures avant la naissance.

Dans les derniers temps de la gestation, la chienne ne mange plus beaucoup, elle peut vomir et arranger préalablement son panier pour l’arrivée imminente des petits.

Les contractions sont un autre signe évident : la chienne se crispe puis se relaxe une fois qu’elles sont passées. Dans certains cas votre chienne peut être très agitée, perturbée et parfois même elle halète et tremble.


Les signes annonciateurs de la mise bas

Le signal d’un accouchement imminent est un écoulement vaginal. Il est généralement clair au début, puis devient vert pâle et enfin vert foncé. Ce vert foncé signifie que le placenta s’est détaché et que les chiots ne vont pas tarder à sortir.

Si votre chienne n’a pas eu de chiot dans l’heure suivant cet écoulement, appelez votre vétérinaire.

Il peut s’écouler jusqu’à 2 heures d’intervalle entre la naissance de chaque chiot. Au delà de 2h, si vous êtes sûr que qu’un autre chiot doit arriver, appelez votre vétérinaire.

Pendant toute la période de gestation et particulièrement à la fin, veillez à entretenir un environnement calme et sécurisant pour votre chienne. Les enfants ne devront pas la déranger, faire du bruit, courir, au risque d’ajouter du stress à l’animal. Si vous avez d’autres animaux, maintenez-les à l’écart pour éviter aussi tout désagrément.

Imprimer cette article