L’alimentation d’un chiot

" Le corps des chiots se développe extrêmement rapidement, ils ont besoin d’une alimentation d’excellente qualité. "

Les chiots grandissent beaucoup en peu de temps : ils sont adultes en 12 mois à peine (jusqu’à 24 mois pour les grands chiens). Leur corps se développant extrêmement rapidement, ils ont besoin d’une alimentation d’excellente qualité et copieuse. Un chiot énergique, en bonne santé brûle jusqu’à 2 à 3 fois plus de calories qu’un chien adulte !


Besoins alimentaires du chiot

Vous le savez, les chiots ont besoin de beaucoup d’énergie ! Les aliments industriels sont conçus pour leur garantir des rations complètes et facilement assimilables sans besoin de grandes quantités. Les formules pour chiots contiennent les taux de protéines de haute qualité favorisant le développement de tissus et d’organes sains, ainsi que des taux plus élevés de minéraux essentiels (calcium, phosphore, magnésium, zinc, fer), et vitamine D renforçant les os et les dents.


C’est à l’âge de 6 à 8 semaines qu’un chiot est prêt pour le sevrage. La plupart des chiots ont déjà goûté aux aliments solides dès l’âge de 3 à 4 semaines, en se servant dans la gamelle de leur mère par exemple !

Cette période est idéale pour proposer un aliment pour chiot.

Si vous optez pour des aliments secs, mouillez-les un peu et écrasez-les, en réduisant peu à peu la quantité d’eau jusqu’à l’âge de 8 à 10 semaines.

Pour les chiots peu audacieux, déposez un peu de nourriture sur leurs lèvres pour les faire goûter. Sans pour autant les sevrer trop vite, cela risquerait d’endommager leur jeune estomac.


Quelle quantité de nourriture leur donner ?

Les chiots ont de petits estomacs, et de gros appétits alors donnez-leur de petites quantités régulières en fonction de leur âge. La fréquence des repas diminuera ensuite à mesure qu’ils prennent de l’âge :
- 2-3 mois : 4 repas par jour
- 4-6 mois : 2 à 3 repas par jour
- Plus de 6 mois : 2 repas par jour


  • Respectez les mentions indiquées sur l’emballage des aliments, surtout pour les quantités. Sinon vous risquez au mieux du gaspillage, au pire des problèmes d’obésité et de santé à court et long terme.
  • Outre les problèmes d’obésité et de santé à court et long terme, vous éviterez le gaspillage.
  • Demandez à votre entourage de ne pas le nourrir, quel que soit l’air malheureux de votre chiot ! Ne cuisinez pas en sa présence.
  • Ne nourrissez pas votre chiot immédiatement avant ou après un exercice, attendez 1 heure. Vous éviterez ainsi que son estomac ne soit ballonné et risque de se retourner.
  • Privilégiez les aliments croquants : les chiots les aiment et ils renforcent les dents et les gardent saines.
  • A moins d’un problème, il vaut mieux rester fidèle à la même marque d’aliments.

Où et comment nourrir son chiot ?

Votre chiot doit se nourrir dans un endroit calme et à distance de l’endroit où vous mangez. Les enfants ne doivent pas le perturber lorsqu’il mange car il pourrait les prendre pour des « prédateurs » et réagir de manière agressive. Si vous possédez d’autres chiens, nourrissez-les séparément afin d’éviter les intimidations et les disputes.

Les aliments doivent être servis à température ambiante pour préserver goût et odeur. Ainsi, sortez les aliments en boîte du frigo 2 heures avant de les servir. Déposez la gamelle de votre chiot sur une surface facile à nettoyer et mettez toujours de l’eau fraîche à sa disposition.


Lorsque votre chiot grandit

En grandissant, votre chiot a besoin de plus d’énergie pour faire face aux poussées de croissance rapides et développer sa masse musculaire. En fonction de la race, un chiot de 6 mois peut avoir besoin de 2 fois plus de calories qu’un chiot de 2 mois. Après 6 mois, le taux de croissance diminue.


Les aliments à éviter

Évitez de lui donner des restes et des friandises car vous risquez de perturber son équilibre nutritionnel et de mettre votre chiot en danger. La viande crue en particulier peut être infectée de bactéries et le chocolat est à éviter car très toxique pour lui.

C’est aussi une question d’éducation : si vous cédez, il ne cessera de réclamer !


Passer à l’alimentation pour chiens adultes

Beaucoup de races ont fini leur croissance à l’âge de 6 à 8 mois, mais l’intérieur de leur corps reste celui d’un chiot. Leurs os se renforcent et leur corps continue à se former.

Après l’âge de 12 mois (jusqu’à 24 mois pour les plus grands chiens) ils n’ont plus besoin de calories et de substances nutritives supplémentaires et sont prêts pour la nourriture « adultes ».

Afin d’épargner les systèmes digestifs sensibles, commencez par mélanger les nouveaux aliments pour chiens adultes avec ceux que vous utilisez habituellement et augmentez progressivement la proportion sur 7 à 10 jours.

Imprimer cette article