Faire stériliser son chat

"Faire stériliser son chat ? Nous vous guidons à travers les idées reçues, les avantages, les précautions à prendre..."

Tour d’horizon des idées reçues sur la stérilisation du chat, ses avantages mais aussi des précautions à prendre si vous décidez de faire opérer votre animal.

Les avantages de la stérilisation pour les chattes

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas préférable de laisser les chattes avoir une portée avant de les stériliser. Les chattes ont leurs chaleurs toutes les trois semaines, huit mois par an.
Elles poussent sans arrêt des miaulements plaintifs, qui attirent les mâles en rut, eux aussi bruyants. Garder votre chatte à l’intérieur, pour empêcher l’accouplement, est traumatisant pour elle comme pour vous et si elle s’échappe, elle risque une portée imprévue qui peut être difficile à placer.

La stérilisation rendra votre chatte plus douce et plus casanière. Les avantages de la castration pour les chats Les matous non castrés marquent leur territoire, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, à l’aide d’une urine âcre aux odeurs assez fortes. Ils parcourent des kilomètres à la recherche de femelles en chaleur, au risque de se perdre, d’être blessés ou tués par des voitures. Les chats non castrés ont tendance à se battre avec les autres chats ; ils sont donc plus exposés, aux risques de blessures et de contamination par des maladies mortelles. La castration diminue les pulsions agressives de votre chat, limitant les risques de blessures dues aux bagarres, et rend votre compagnon plus calme et affectueux.

Avant et après l’opération

Votre vétérinaire, vous recommandera le retrait de l’eau et de la nourriture pour que votre chat soit à jeun avant l’intervention. L’opération consiste en l’ablation des deux testicules pour les mâles et de l’utérus et des ovaires pour les femelles. Certains vétérinaires recommandent de faire opérer son chat dès l’âge de 2 mois, d’autres préfèrent recommander d’attendre l’âge des premières chaleurs ou la fin de la croissance pour les mâles. Après l’opération de stérilisation ou de castration, gardez votre chat à la maison pendant quelques jours, maintenez-le au calme et empêchez-le de sauter ou de mordre ses points de suture. Votre vétérinaire vous expliquera les soins post-opératoires, notamment si les points doivent être retirés ou s’ils disparaîtront d’eux-mêmes.

Votre chat a pris du poids ?

La castration n’entraîne pas directement de gain de poids chez les chats et n’affecte normalement pas leur niveau d’activité. Cependant, la stérilisation peut générer une prise de poids à cause de modifications du métabolisme et du niveau d’activité qui décroît avec l’âge. Si votre animal prend du poids à la suite de l’intervention, réduisez la quantité de nourriture que vous lui servez et augmentez son niveau d’activité. Certaines marques spécialisées dans la nutrition féline proposent aussi des formules créées spécifiquement pour répondre aux besoins des chats castrés ou stérilisés. Encadré

Réduire le nombre de chats non désirés

Des millions de chatons et de chats non désirés sont euthanasiés chaque année. A moins que vous soyez éleveur, faire stériliser ou castrer votre chat est l’action la plus responsable. Une chatte non stérilisée peut avoir jusqu’à trois portées par an, et jusqu’à six chatons dans chaque portée. En cinq ans, elle pourrait totaliser plus de 200 000 descendants !
Imprimer cette article